LE MOT DU PRÉSIDENT

mthiedot

TROUVER
DES NOUVEAUX
DONNEURS

2000 nouveaux donneurs sont nécessaires dans l’Aube chaque année pour pouvoir remplacer ceux atteints par la limite d’âge (70 ans révolus) ou qui présentent des contre-indications temporaires ou définitives au don du sang bénévole.

Depuis 2013, nous exploitons dans l’Aube une nouvelle piste : celle des « collectes de sang dans les collèges »

Comment se réalisent-elles et quels sont les avantages ?

Ce sont les collégiens sous la houlette d’un professeur aidé d’une CPE ou d’une infirmière qui « fabrique » cette collecte en intégralité (logistique, communication, promo- tion, accueil...) pour leurs professeurs, parents et amis.

Les résultats sont probants : 20 à 30 % de primo ou nouveaux donneurs.

Ces collectes sont réalisées dans le cadre de projets pédagogiques. Ce sont des actes citoyens et solidaires.

C’est ainsi que depuis 2013, 10 collèges sur 34 privés ou publiques ont organisé ces actions.

Notre objectif est d’atteindre les 2/3 des collèges dans l’Aube.

Afin d’étendre cette procédure à la région « GRAND EST » nous avons créé un groupe de travail composé de médecins et présidents d’association de la région GRAND EST.