LE DON DE SANG TOTAL

Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins - plaquettes, plasma et globules rouges - sont séparés.

Pour donner son sang, il faut être majeur et avoir entre 18 et 70 ans.

Comment ça se passe ?

On prélève entre 400 et 500 ml de sang, en fonction du volume sanguin du donneur. Une femme peut donner son sang 4 fois par an, un homme 6 fois, en respectant un délai d’au moins 8 semaines entre chaque don. Les donneurs de groupe O, dits « donneurs universels », sont particulièrement recherchés car leur sang peut être transfusé à un très grand nombre de patients.

delai 01 2016

LE DON DE PLAQUETTES

Lorsque la maladie (leucémie, aplasie médullaire) ou les traitements lourds (chimiothérapie, radiothérapie) empêchent la fabrication de cellules sanguines par la moelle osseuse, le malade est dit en aplasie. La transfusion régulière de plaquettes permet alors d’éviter les risques d’hémorragies mettant en jeu la vie des malades.

Pour donner ses plaquettes, il faut être majeur et avoir entre 18 et 65 ans.

Comment ça se passe ?

Le sang prélevé est séparé en ses différents composants. Les plaquettes sont alors collectées dans une poche pouvant contenir jusqu’à 650 ml, soit environ 6 fois plus que lors d’un don de sang total. Ainsi, un seul don permet de répondre aux besoins d’un malade ! Les plaquettes ne se conservent que 5 jours : pour faire face aux besoins, des dons réguliers sont donc indispensables.

On peut donner ses plaquettes jusqu’à 12 fois par an, en respectant un intervalle  d’au moins 4 semaines.

LE DON DE PLASMA

Le plasma, la partie liquide du sang, contient des protéines d'un intérêt thérapeutique majeur. Les polytraumatisés (chirurgie dans les accidents graves), les hémophiles, les patients souffrant de troubles immunitaires graves, ont besoin de plasma. Celui-ci leur est délivré par transfusion directe, ou sous forme de médicaments.

Pour donner son plasma, il faut être majeur et avoir entre 18 et 65 ans.

Comment ça se passe ?

Le procédé est similaire au don de plaquettes. On prélève jusqu’à 750 ml de plasma au donneur, puis on lui restitue ses autres composants (globules rouges et plaquettes). Les dons de plasma des donneurs du groupe AB, donneur de plasma universel, et du groupe B, sont particulièrement recherchés

On peut donner son plasma toutes les 2 semaines, dans une limite de 24 fois par an.

Source texte et illustration : EFS.