Le virus HTLV (Human T-lymphotropic virus) est le premier rétrovirus humain découvert. Isolé en 1980, il touche 10 à 20 millions de personnes dans le monde, principalement au Japon, en Amérique Latine, en Afrique et aux Caraïbes. Il est responsable de nombreux cancers, leucémies et lymphomes.