Le mot du président :

mthiedot

Le don de moelle osseuse peut sauver des vies

POURQUOI DEVENIR VEILLEUR DE VIE ?

La greffe de moelle osseuse représente une chance importante de guérison pour les personnes atteintes de maladies graves du sang, en France comme à l’étranger. Mais cette greffe n’est possible qu’entre un malade et un donneur compatibles. C’est pourquoi chaque nouvelle inscription en tant que donneur au registre France Greffe de Moelle compte. Le don de moelle osseuse est un acte volontaire, anonyme et gratuit.

En vous inscrivant, vous veillez à répondre présent le jour J pour tenter de sauver la vie d’un malade. Vous devenez alors Veilleur de vie.

LA GREFFE DE MOELLE OSSEUSE :
UN ESPOIR DE GUÉRISON POUR DES MILLIERS DE MALADES

Chaque année, des milliers de personnes, enfants et adultes atteints de maladies graves, parfois mortelles, ont besoin d’être soignées grâce à une greffe de moelle osseuse.

La principale maladie de la moelle osseuse est la leucémie. Elle représente, avec les autres cancers du sang, 80 % des cas de greffe de moelle osseuse.

D’autres maladies déficitaires peuvent également bénéficier de ce traitement, qu’il s’agisse d’aplasie médullaire (arrêt du fonctionnement de la moelle osseuse), de déficit immunitaire sévère du nourrisson ou d’anomalies héréditaires du sang.

La greffe permet de remplacer la moelle osseuse malade par une moelle osseuse saine prélevée chez un donneur compatible.

En fonction du malade et de sa pathologie, différents types de greffes peuvent être pratiqués :

  • soit une autogreffe, utilisant la propre moelle osseuse du malade ;
  • soit une allogreffe (ou greffe allogénique) faisant appel à un donneur familial ou non apparenté.

En 2012, 1524 allogreffes de moelle osseuse ont été réalisées à partir de donneurs volontaires (avec des cellules prélevées dans l'os du bassin ou dans le sang périphérique) dont 46 % grâce à un don dans la famille et 54 % grâce à un don non familial. Par ailleurs, 197 allogreffes de sang de cordon (alternative à la greffe de moelle osseuse dans certains cas précis) ont été réalisées.

COMMENT REJOINDRE LA COMMUNAUTÉ DES VEILLEURS DE VIE ?
Toutes les étapes pour s'inscrire comme donneur

Devenir veilleur de vie, c’est s’inscrire comme donneur de moelle osseuse, c’est s’engager sur le long terme à donner un peu de sa moelle osseuse pour aider un malade à guérir.

CRITÈRES ET ÉTAPES CLÉS

Pour devenir donneur de moelle osseuse, il faut remplir trois conditions :

  1. Avoir plus de 18 ans et moins de 51 ans lors de l’inscription, même si l’on peut rester inscrit et donner sa moelle osseuse jusqu’à 60 ans.
  2. Être en parfaite santé.
  3. Accepter de répondre à un questionnaire de santé et faire une prise de sang.
Questionnaire de santé

Le médecin du centre d’accueil (site fixe de l’Établissement français du sang ou centre d’accueil d’hôpital dédié au don de moelle osseuse) interroge chaque donneur potentiel sur son état de santé récent et ancien et sur sa vie personnelle. Ces questions permettent d’évaluer les éventuels risques pour le malade et pour le donneur lui-même, il est donc important d’y répondre avec franchise.

Tests biologiques

Les examens biologiques réalisés consistent à ce stade en la réalisation du typage HLA, qui permet de déterminer les caractéristiques de la moelle osseuse du donneur pour pouvoir les comparer à celles des malades qui ont besoin d’une greffe.

Principales contre-indications médicales au don
Affections cardiaques, hypertension artérielle, affections respiratoires, maladies du système nerveux, affections cancéreuses, affections métaboliques (diabète, insuffisance hépatique), traitements par anticoagulants, antécédents de phlébite ou d’embolie pulmonaire, problèmes dorso-lombaires, affections neuromusculaires, certaines réactions allergiques graves, surcharge pondérale importante et, de façon générale, toute prise de médicaments à long terme.

L'INSCRIPTION SUR LE REGISTRE DES DONNEURS DE MOELLE OSSEUSE EST UNE DÉCISION PERSONNELLE RÉFLÉCHIE
QUI IMPLIQUE UN RÉEL ENGAGEMENT
- Le donneur accepte de se rendre disponible et de s'organiser pour se libérer lors du prélèvement.
- Entre-temps, il s'engage à informer le registre France Greffe de Moelle de l'Agence de la biomédecine
  de tout changement important concernant son état de santé ou son adresse.

- Le donneur peut renoncer à son engagement à tout moment, sans aucune justification.

UN PARCOURS QUI PEUT SAUVER UNE VIE

parcours moelle