Bouilly

bouilly

La vie de notre association

Compte-rendu de notre assemblée générale 2019

Nous vous remercions tous pour votre présence : officiels ou non, donneurs ou sympathisants et naturellement notre bureau avec Michèle notre secrétaire, Chrystel notre trésorière ainsi qu' Odette et Marie Paule (absente) toutes les quatre des membres actifs et indispensables.

Merci à vous les maires et leur conseil pour leur indéniable aide: relais avec la population, financier pour certain avec aussi en plus pour Bouilly ce soutien technique à travers tous leurs agents communaux et ce prêt de salle pour nos diverses réunions ou collectes.

Merci aussi à vous les commerçants, les banques, les personnels de santé pour votre parrainage à notre cause.

Merci à vous Marie Cécile Gaudeau, responsable de !'Établissement Français du Sang (EFS) avec laquelle nous avons d'excellents rapports que ce soit lors des collectes ou pour le Téléthon pour lequel notre association s'engage; aussi à Michel Thiedot, président départemental des associations des donneurs de sang : il est ce trait d'union entre nos associations.

Merci aussi à vous Alain Marnat correspondant toujours présent à nos côtés pour transmettre nos informations aux quotidiens locaux et ces anonymes qui, en coulisse, participent au bon fonctionnement de notre association.

En 2018 nous avons eu 2 collectes l'une en mai au Collège sous la responsabilité de Mr Gallois, son directeur et Mr Garcia, son conseiller pédagogique-ce dernier, par son dynamisme inné, nous a été d'une aide précieuse : il a su rassembler élèves-enseignants mais nous avons appris son départ à la fin février vers d'autres horizons; l'autre collecte s'est déroulée fin décembre en la salle des tètes. Pour chacune d'entre elles nous avons accueilli 45 personnes avec respectivement 42 et 43 personnes prélevées.

L'EFS nous a communiqué les résultats des collectes en poste fixe ; nous les avons repns sur le tableau ci-joint avec ceux en poste mobile et ceci sur les cinq dernières années.

Depuis deux ans nous vivons une mutualisation des collectes avec Chaource et Ervy-le-Chatel représentés respectivement par Rose Pierre et Bernadette Berlot , leur responsable ou présidente. Dans les faits cela se manifeste par un échange d'affiches en amont des collectes et pour ces dernières un échange respectif de donneurs, échange difficilement quantifiable mais limité.

2018 a été aussi l'occasion de poursuivre notre travail de sensibilisation avec les enfants ; pour le Collège lors des collectes, pour les Écoles primaires par des interventions ponctuelles avec les classes de CE2 , CMI et CM2 : deux écoles ont répondu favorablement (Bouilly et St Jean). Comme très souvent nous avons rencontré des enfants attentifs et curieux même si le Sang n'entre plus au programme du primaire; récemment nous avons contacté cinq écoles ou regroupement scolaire : nous attendons .. , pourtant ces enfants sont le vivier des donneurs de demain.

Notre seule rétribution c'est la réussite d'une collecte, le merci d'un enfant · Ne pouvant pas « vivre d'amour et d'eau fraîche» il nous faut gérer des réalités matérielles avec des charges fixes, des dépenses de promotion ou de remerciement .Pour ce faire des communes nous soutiennent financièrement mais les cotisations sont clairsemées et les dons inexistants. Une cotisation symbolique de 1€ sera demandée (il est possible de mettre plus).

Cette réalité est aussi humaine : toute association ne peut vivre que par ses membres et des associations comme la nôtre sont indispensables à notre société ; sans elle des milliers de vie ne pourraient être sauvés faute de sang et ceci quelque soit l'origine sociale.

Jean Paul Benoit.

Résultat des collectes sur les 5 dernières années en poste mobile ou fixe

tableau bouilly 2019

Commentaires du tableau de résultat

Les dons en collecte mobile sont globalement similaires à ceux en poste fixe; pour ce dernier les deux tiers des personnes prélevées viennent pour un don de sang total, le reste se partage entre dons de plasma ou plaquettes.

Le nombre de personnes présentées à !'Établissement Français du Sang (EFS)sur le site de Troyes est, ces dernières années, en régression de près de 20% . Cette diminution peut s'expliquer aisément : des travaux de rénovation à proximité ou sur le site de prélèvement ont eu lieu de 2016 à 2018 voire sont encore en cours ; ils ont entraîné avec eux des changements de lieux de collecte mais aussi des difficultés de stationnement. En extrapolant nous pouvons considérer que plus de 50 donneurs potentiels n'ont pu être prélevés mais une baisse sûrement provisoire avec la fin prochaine des travaux.

Si la moyenne par collecte mobile est, d'une année sur l'autre, en constante progression ; nous constatons une diminution effective de plus de 70 éventuels donneurs consécutifs à la chute du nombre de collectes. En cumulant cette régression en poste fixe avec celle simulée mais fortement probable en collecte mobile ce serait 120 donneurs en moins (environ 20%).

Doit on poursuivre cette démarche de rentabilité mise en place par l'EFS au niveau national ?

Jean Paul Benoit